since1987

Le terrain de football américain

Comme dans beaucoup de sports, le but du jeu est de marquer le maximum de points dans le camp adverse en un temps prédéfini. En l’occurrence, ce camp s’appelle « End Zone » ou « en-but » en français. Situé à chaque extrémité du terrain, c’est à cet endroit que sont marqués les fameux Touchdowns (en vert pâle sur le schéma).
 
regles1
 

Le terrain est marqué par des lignes espacées de 10 yards (1 yard = 91 centimètres) permettant de mesurer l’avancement des joueurs pendant le match (expliqué plus bas). Il est aussi divisé en deux au niveau de la ligne de mêlée des 50 yards, aussi appelée « scrimmage line« . Deux poteaux en forme de « Y » sont plantés sur la ligne extérieure de chaque end zone.

Le terrain mesure 100 yards de long (soit 91,4 mètres) + les deux zones d’en but, contre 160 pieds de largeur (soit 48,8 mètres).

Définitions et calcul des points au foot américain

  • Touchdown : lorsque les attaquant portent le ballon de football américain dans leur End Zone = 6 points

                 Ces 6 points peuvent ensuite être complétés par un bonus en tapant le ballon au pied entre les poteaux (=1 point) ou en essayant
                 de pénétrer à nouveau dans l’End Zone en une action (=2 points).

  • Field Goal : lorsque l’un des attaquants envoie le ballon d’un coup de pied entre les deux poteaux situés aux extrémités du terrain = 3 points

Les postes au football US

Chaque équipe a 11 joueurs sur le terrain pendant un match. Mais l’originalité de ce jeu est justement que ces 11 joueurs varient selon les phases de jeu. En effet, si l’équipe joue en attaque, les 11 joueurs présents sur le terrain ne seront pas les mêmes que si elle joue en défense. De nombreuses rotations sont donc effectuées entre les groupes offensifs et défensifs de chaque équipe, et les deux ne sont jamais présents en même temps sur le terrain. C’est une spécificité de ce sport : certains joueurs de l’équipe ne jouent en fait jamais ensemble !

Une équipe de football américain peut comporter jusqu’à 53 joueurs, en incluant les remplaçants qui peuvent intégrer un des deux groupes durant n’importe quelle rotation. Voici comment sont réparties les deux équipes qui s’affrontent selon leur groupe.

regles2

Les postes en défense (defense) :

  • première ligne : composée des joueurs de ligne défensive : Defensive End (DE), soit ailiers défensifs et de Defensive Tackle (DT), soit plaqueurs défensifs. Son objectif est de stopper l’avancement de l’attaque et d’empêcher le Quarterback (QB) de passer le ballon.
  • deuxième ligne : les joueurs de cette ligne sont aussi appelés Linebackers et doivent seconder la première ligne toujours en stoppant l’avancement des attaquants.
  • troisième ligne : composée des joueurs arrières défensifs, les Corner Backs (CB), Free Safety (FS) et Strong Safety (SS) doivent empêcher l’adversaire d’appliquer sa stratégie de passe du ballon.

Les postes en attaque (offense) :

  • le Quarterback (QB) : il est celui qui dirige l’offensive et énonce la stratégie. C’est lui qui fait la première passe en avant pour faire avancer son équipe en attaque.
  • les Running Backs : il s’agit des porteurs de ballon pour qui le but est de passer au delà de la ligne défensive adverse. Deux postes entrent dans cette catégorie : le Half Back (HB) et le Full Back (FB) qui joue généralement un rôle de bloqueur de la défense devant le Half Back.
  • les Wide Receivers (WR) : les ailiers éloignés, aussi appelés receveurs, reçoivent les longues passes du Quarter Back et essayent de parcourir la distance la plus longue avec le ballon à la main.
  • les Tight Ends (TE) : ils ont un rôle polyvalent puisqu’ils peuvent être à la fois receveurs et bloqueurs.
  • les Offensive Linemen : ils sont là pour protéger le Quarterback des lignes de défense et créer des brèches pour les porteurs de balle. C’est aussi l’un d’entre eux, le Center (C), qui a pour rôle de transmettre le ballon au Quarterback au début de chaque phase de jeu.

Déroulement d’un match de football américain

Un match de football américain se divise en 4 quart-temps de 15 minutes (ou 12 minutes selon les championnats). Mais un match dure en réalité bien plus longtemps, car, le temps de jeu est effectif et toute interruption stoppe automatiquement le chronomètre. Ainsi, si la durée effective de jeu est de 1 heure, un match dure en général plutôt 3 heures entre la mi-temps de 20 minutes et les rotations qui ont lieues entre chaque quart-temps entre les équipes défense et attaque.

Une mise en jeu ou « kickoff » a lieu au début du premier et du troisième quart-temps, il s’agit de taper le ballon au pied le plus loin possible dans le camp adverse. Le joueur adverse qui l’a ensuite rattrapé et remonte le terrain devra être plaqué par ses adversaires. Le point de plaquage déterminera d’où démarre la phase de jeu.

Le but est ensuite pour l’équipe en possession du ballon (et donc en attaque), de remonter le terrain pour aller mettre le ballon de football dans l’End Zone, ou de bien se placer pour tenter un Field Goal.

Mais si c’était simple, il y a longtemps que nous aurions compris comment ce sport fonctionne ! En effet, la subtilité du jeu réside dans un des points cruciaux du football américain : les « downs« . Lorsqu’une équipe a le ballon, elle a droit à 4 downs (action avant plaquage) pour avancer d’au minimum 10 yards (un peu plus de 9 mètres). Si elle réussi, alors elle a droit à une nouvelle série de 4 downs, sinon le ballon passe au camp adverse.

C’est pour ça que regarder un match de football peut parfois paraitre très long, et c’est aussi pour ça que beaucoup d’animations accompagnent ce sport (pom-pom girls ou « cheerleaders » en anglais, fanfares, etc…).

Les partenaires du Minotaure